Ajouter à mes dossier
Anonyme

Personnel du kayıkhane de la résidence d’été des ambassadeurs de France


Commentaire

Intérieur du kayıkhane de la résidence d’été des ambassadeurs de France à Tarabya avec l’élégant personnel à moustache affecté à ce service, très probablement des Grecs, eu égard à leur tenue. Des notes marginales portées sur un album conservé dans la collection de Pierre de Gigord donnent les noms Panaioti et Nocoli, ce qui confirme leur origine.
Le kayıkhane est le local à l’intérieur duquel on tire et retire les caïques (en turc kayık) ou gondoles de Constantinople, utilisées pour prendre le frais sur les eaux du Bosphore, pour passer sur l’autre rive (« en face ») ou pour des récitals de musique et de poésie les nuits estivales de pleine lune. Le kayık que l’on entrevoit est décoré et fin. Il ressort à la catégorie des « langues de serpent ».


Bibliographie


Index


Situation sur la carte

Sarıyer (district)


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-turquie.fr/notices/notice.php?id=96