Ajouter à mes dossier
Pascal Sébah (1823-1886)

Forteresse des Sept-Tours (Yedikule)



Commentaire

La photographie est prise à l’extérieur de la double muraille de Théodose qui referme à l’ouest la ville d’Istanbul ; nous sommes plus exactement au nord de la forteresse dite des Sept-Tours (Yedikule Hisarı). Le mur extérieur de la muraille de Théodose, ruiné, apparaît au premier plan. Il était à l’origine précédé d’une terrasse qui le séparait d’un fossé, remblayé au fil des siècles. Au loin, on reconnaît les deux tours rectangulaires de la Porte dorée ou porte d’Or (Altın Kapı), construite en marbre. Entrée triomphale à l’époque byzantine, elle fut intégrée à l’époque de Mehmet le Conquérant à une nouvelle forteresse. Tandis que trois tours et des courtines étaient construites à l’arrière des remparts byzantins, la forteresse intégra la porte d’Or et, au sud et au nord de celle-ci, les murailles et les deux tours adjacentes. La forteresse des Sept-Tours a servi de trésor mais surtout de prison et de lieu de détention provisoire des ambassadeurs des pays avec lesquels l’Empire ottoman était en guerre, d’où la légende de cette photographie.


Bibliographie


Index


Situation sur la carte

Fatih (district)


Permalien pour cette notice

http://www.guimet-photo-turquie.fr/notices/notice.php?id=64